Comment bien créer une campagne Adwords ?

par | 28 Avr 2017 | Publicités

Les campagnes Adwords permettent d’accroître la visibilité d’une marque en payant. Il existe plusieurs types de campagnes : search, display, shopping, vidéo et applications. Comment bien créer une campagne Adwords et en tirer pleinement partie ?

Définissez vos objectifs

Avant de créer une campagne Adwords, il est primordiale de définir ses objectifs. Est-ce que vous souhaitez générer du trafic sur votre site web, des conversions, des inscriptions, des visites en magasin, des installations d’applications, des appels téléphoniques, créer de la notoriété, etc. ?

Chaque type de campagne correspond à une stratégie et possède également des sous-types de campagne. On a coutume de dire que les campagnes sur le réseau Search ont un objectif de conversion tandis que les campagnes sur le réseau Display ont un objectif de notoriété.

Campagnes Adwords : Search, Mobile, Video, Display et Shopping

Campagnes Search et Display

Le réseau Search

Les campagnes Search sont les annonces qui apparaissent au dessus et en dessous des résultats naturels dans Google.

Si vous êtes débutant, vous pourrez débuter avec une campagne Search avec Display sélectif. C’est-à-dire que vous allez avoir une campagne hybride mais vous n’aurez pas accès à toutes les fonctionnalités d’Adwords. Pour pleinement gérer son budget, il est préférable de créer 2 campagnes distinctes… si toutefois cela correspond à vos objectifs.

Il faut bien comprendre qu’apparaître sur le réseau Search est beaucoup plus intéressant en matière d’objectif de conversion puisque vous apparaissez par rapport à une requête d’un internaute : ce dernier recherche donc vos services.

Le réseau Display

Les campagnes Display sont des annonces textuelles, illustrées ou animées qui apparaissent sur des sites partenaires de Google qui monétisent leur site internet (Google Adsense).

Sur le réseau Display, bien qu’il possède en plus des ciblages démographique, géographique, linguistique et par mots-clés aussi présents en Search, il est possible de cibler par Audience, Thème ou Emplacement :

  • Audience = centres d’intérêts de l’internaute
  • Thème = thème du site
  • Emplacement = choisissez vous-même les sites sur lesquels apparaître

Campagnes Shopping

Si vous vendez des produits en ligne, créer un compte Google Merchant Center peut-être un excellent moyen de vendre vos articles.

En effet, ces annonces qui apparaissent soit à droite des résultats naturels de Google, soit au dessus, permettent d’afficher la photo de votre produit, son prix, ses avis, son nom et sa disponibilité. Les clics sur ce type d’annonce sont généralement plus qualifiés puisque toutes les informations essentielles sont affichées.

Campagnes Vidéo

Ce sont des annonces au format vidéo diffusées sur Youtube et sur des sites et applications vidéo partenaires du Réseau Display. Il en existe plusieurs types :

  • TrueView InStream : les vidéos qu’on peut zapper au bout de 5 secondes. À noter que vous ne payez que si l’internaute a visionné au moins 30 secondes de la vidéo
  • Discovery TrueView : les vidéos suggérées avec une miniature et un texte. Paiement au clic.
  • Bumper : des vidéos très courtes de 6 secondes maximum que l’on peut zapper mais que l’on paie au CPM (Coût pour mille impressions)

Campagnes de promotions d’applications

Ces campagnes permettent de promouvoir votre application sur les réseaux Search, Display mobile, Video ainsi que sur le Google Play Store et au sein d’applications. Maintenant que nous avons vu les différents types de campagne, voyons en détails les différents objectifs.

Comment bien créer une campagne Adwords ?

La création d’une campagne Adwords

Une fois votre campagne créée, en fonction de son type, il faut :

  • définir un ciblage, qu’il soit démographique, géographique, en fonction des centres d’intérêts, des thèmes, des appareils, etc.
  • créer des groupes d’annonces
  • acheter des mots-clés
  • définir des stratégies d’enchères
  • exclure des mots-clés
  • créer des annonces

Et observer et analyser les données pour optimiser les résultats.

L’architecture d’un compte Adwords

Voici à titre d’exemple et de manière non exhaustive comment doit être structurée une campagne Adwords :

Structure d'une campagne Adwords

Comment optimiser une campagne Adwords ?

Le Quality Score

Une pub apparaît en fonction de son Quality Score. Elle est mise en concurrence avec tous les autres annonceurs à chaque fois qu’elle correspond à la requête, au ciblage…

Le classement dépend du Quality Score…

  • la correspondance de la requête avec les mots-clés et/ou le ciblage
  • la présence des mots-clés dans l’annonce
  • la présence des mots-clés sur la page d’accueil
  • SEO de la page d’accueil (vitesse, mobile-friendly, balisage, https…)
  • l’existence d’extensions d’annonces (lieu, appel, liens annexes, accroches, prix, avis…)
  • le CTR (Taux de clics) de votre annonce

… et de votre enchère maximale.

Plus vous avez un bon Quality Score, moins vous avez besoin de définir une enchère élevée.

En effet, Google favorise les campagnes qui leur génère plus d’argent. Même si votre enchère au CPC est inférieure à un concurrent mais que votre CTR est supérieur, vous pouvez générer plus d’argent pour Google que votre concurrent.

Exemple : vous avez une enchère de 0.35 € avec un CTR de 5% tandis que votre concurrent a une enchère de 0.5 € avec un CTR de 2%. Sur 100 impressions vous générerez 1,75 € pour Google et votre concurrent 1 €. Le système d’enchères va donc vous favoriser.

Comment optimiser son CTR ?

Pour calculer le Quality Score, Google utilise d’une part votre CTR réel par rapport à votre historique mais aussi le CTR attendu qui est fonction de la corrélation entre vos annonces, mots-clés et page de destination.

Plus le texte de votre annonce et votre page de destination correspondront aux mots-clés achetés et plus les internautes seront susceptibles de cliquer sur cette dernière car proche de leur requête.

Comment optimiser ses annonces Adwords ?

Dans chaque groupe d’annonce, il convient de créer des annonces spécifiques pour chaque mot-clé ou ciblage afin de maximiser le Quality Score.

Créez 2 à 3 annonces pour chaque mot-clé et en fonction des données recueillies, favorisez en une. Quand je parle d’un mot-clé, j’entends les expressions comprenant le même mot-clé : « estimation immobilière », « estimation immobilière en ligne », « estimation immobilière en ligne gratuite », « estimation immobilière rapide »…

Tirez partie des extensions d’annonces

Plus vous configurerez d’extensions d’annonces, meilleur sera votre Quality Score. Il n’y a pas de coût supplémentaire à la création d’extension et ces dernières apportent une réelle plus-value à votre annonce grâce à des informations complémentaires comme des avis, les prix, les lieux, des liens vers des pages spécifiques, des accroches, appeler en 1 clic, etc.

Exemple d'annonce Adwords avec extensions

Déterminez et analysez vos données puis testez

Les KPI (Indicateurs clés de performance)

En fonction de vos objectifs et du type de campagne choisi, vous devez absolument suivre les données de vos campagnes en définissant les bons KPI (Key Performance Indicators = Indicateurs clés de performance). Que ce soit les ventes, les visites, les inscriptions, les téléchargements, les contacts ou autres, vous devez absolument suivre vos KPI. Ceci vous permettra d’évaluer les performances de vos mots-clés, groupes d’annonces, annonces et autres ciblages et ainsi de ré-allouer votre budget en fonction des résultats obtenus.

Le suivi et l’analyse des données va ainsi vous permettre d’optimiser vos campagnes et de maximiser vos profits en favorisant tel ou tel ciblage, appareil, mot-clé, moment de la journée, jour de la semaine, produit, service… et en abandonnant les moins rentables.

C’est pour cette raison qu’il est extrêmement important de créer des objectifs pertinents via par exemple Google Tag Manager et de lier votre compte Google Adwords avec votre compte Google Analytics.

Variez les plaisirs

Essayez plusieurs variantes d’une annonce pour voir laquelle fonctionne le mieux : titres, textes, appel à l’action, chiffres en numéros ou lettres, % ou €… et toujours en fonction des données obtenues, optimisez.

 

Bien créer une campagne Adwords c’est donc savoir utiliser toutes les nombreuses options et fonctionnalités de l’outil de publicités de Google et prendre le temps d’analyser les données pour ajuster les campagnes.

J’espère que ces quelques lignes vous auront permis d’y voir un peu plus clair. Sharefactory est certifié Adwords et sait donc comment pleinement gérer une campagne Adwords. Pour toute question n’hésitez pas à me contacter, je serai ravi de vous répondre et de faire un audit gratuit de votre campagne si vous en possédez déjà une.

Profitez gratuitement de nos conseils

Recevez régulièrement les conseils et l'actualité de Sharefactory pour développer votre activité.

Vous recevrez bientôt nos conseils !

Pin It on Pinterest